AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bonsoir ! Afin de "restaurer" le forum, nous avons besoin de vos avis chers Laryskaniens ! Pour nous aider, c'est ici.

Partagez| .

Rosaelya. Non. Maintenant, je suis Rose...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Rosaelya


Invité

MessageSujet: Rosaelya. Non. Maintenant, je suis Rose... Ven 9 Mai - 1:44

Rosaelya Lau'Ehann


Je suis...

NOM ♦ Lau'Ehann
PRENOM ♦ Rosaelya
SURNOM ♦ Rose
SEXE ♦ Fille
RACE ♦ Humaine
AGE ♦ 16 ans
CLAN ♦ Chevalier de la Lumière
ROLE ♦ Courtisane
DIVINITES ♦ Imrinna et Haïkor
J'ai...

ARMES ♦ Un petit couteau dissimulé sur son porte-jarretelle & une pince à chignon contenant du poison.

POUVOIRS ♦ Aucuns








Je ressemble...

PHYSIQUE ♦ Avant, Rosaelya était une jeune fille très belle et souriante. Sa présence bienveillante rassurait son entourage et leur donnait espoir d'une journée agréable.
Aujourd'hui, Rose est une jeune fille toujours très belle, mais qui a perdu son sourire. Pas très grande, elle est fine et possède des formes qui attirent le regard des hommes, à son grand désarroi. Ses cheveux blonds semblent refléter la lumière et ils descendent, parfaitement lisses, jusqu'en bas de ses omoplates. Les traits de son visages sont gracieux et mettent en valeur ses magnifiques yeux argentés.
Pourtant Rosaelya ne se trouve pas particulièrement belle, et elle donnerait beaucoup pour ne pas que les hommes ne la remarquent autant. Elle ne choisit pas elle-même ses vêtements, ce sont les propriétaires de la maison close qui lui imposent ce qu'elle doit porter. Raison pour laquelle elle est peu vêtue et que les tissus mettent ses courbes en valeur...
Le seul souvenir qu'il lui reste de son passé, c'est ce collier. Un pendentif sur une chaîne argenté. Ce bijou lui vient de sa mère, elle y tient plus que tout a monde.

Je pense...

MENTAL ♦ Qui elle est ? Rosaelya est assez complexe à définir, mais si vous insistez, essayons... Tout d'abord, il s'agit d'une fille bienveillante, qui fera tout pour aider ceux qui sont dans le besoin. Elle n'aime pas voir la souffrance autour d'elle, et est prête à se mettre dans des situations impossibles pour que ceux qu'elle aime aient une belle vie. La preuve, voyez ce qu'elle est devenue... Enfin passons.
Rose n'est pourtant pas naïve, elle sait que là où elle est la gentille ne la mènera que plus bas que terre encore. Sortie de l'enfance trop tôt, elle s'est renfermée sur elle-même et se confie très peu. Méfiante, surtout envers les hommes, elle se réfugie dans la provocation et le silence pour préserver ce qu'il reste d'elle. Parfois rebelle, elle est aussi réaliste, Rose tient à la vie et n'ira pas commettre la folie de la perdre pour une mauvaise raison.
Alors, Rosaelya cache sa bienveillance et son altruisme derrière l'indifférence pour survivre. Elle est provocatrice pour montrer que malgré tout, elle ne sera jamais une femme brisée. Et elle s'enferme dans le silence parce qu'elle est intelligente. Elle garde la tête haute, toujours, décidée à être forte. Et parce qu'un jour on lui a dit "Tu peux leur donner ton corps, mais tu dois préserver ton esprit", elle applique ce principe, en s'y raccrochant. Parce qu'au fond, son esprit est tout ce qu'il lui reste.  




Je me souviens...

HISTOIRE ♦ En ce 7ème jour du deuxième mois de la saison chaude, une jeune femme met au monde son second enfant. Elle tient la main d'un homme plus vieux qu'elle. Il est gras, il pue l'alcool. Dans la pièce d'à côté, un petit garçon jour avec des jouets en bois, en se bouchant les oreilles pour ne pas entendre les cris de douleur de sa maman. Emilyss, une jeune femme blonde de 19 ans, donne alors la vie à une petite fille. Rosaelya.

La petite a vu le jour à Ricyal, dans leur petite maison de trois pièce au deuxième étage d'une bâtisse située non loin de l'imposant château du Roi. Son premier souvenir remonte à ses trois ans et demi. L'enfant joue sur le sol de la salle commune avec son grand frère, tout juste âgé de huit ans. Il la fait rire en se cachant le visage avec ses mains. A côté, sa mère épluche des légumes pour le repas du soir, en souriant devant le jeu de ses deux enfants. Rosaelya se souvient de la longue chevelure blonde de sa mère, et de son sourire bienveillant. A vrai dire, c'est tout ce dont elle se souvient. Il est alors entré, en poussant violemment la porte. Il, c'est l'homme qui lui sert de père, cet être infâme qu'elle abomine. Il titubait, aujourd'hui la fille sait que c'était dû à l'alcool.

Pourquoi s'est-il énervé, cette fois là ? Elle ne s'en souvient pas, elle était si jeune... Sa mère s'est levée, il l'a frappée. La petite fille a crié, et son grand frère l'a prise dans son bras, pour la protéger de ce spectacle. Lui, il était habitué à cette scène qui revenait bien trop souvent. Mais petit garçon de huit ans, que pouvait-il faire alors, contre ce tas de graisse saoul ? Rien. Il n'a donc rien fait. Blottie contre l'épaule de son frère, Rosaelya écoutait les cris de sa mère en pleurant silencieusement. Puis, au bout de plusieurs longues minutes, les cris cessèrent, une porte claqua. La fillette releva les yeux, il était parti. Sur le sol, à côté de la table, au centre d'une tâche rouge vermeille, dormait sa mère, défigurée par les coups. Mais elle reconnaissait ses yeux bleus, immobiles, qui étaient fixés sur elle. Elle reconnaissait aussi les longs cheveux autrefois blonds, maintenant rouges de sang. Son frère l'a emmenée dans la chambre, ils y ont pleuré tous les deux des heures durant, jusqu'à ce que leurs yeux rougis se ferment sous le poids du sommeil.

Rosaelya a toujours détesté son père. Celui qui lui avait donné la vie, et qui avait prit celle de sa mère. Heureusement pour elle, son père était rarement présent. Il passait ses journées dans les tavernes, ses nuits dans les bordels. Très proche de son grand frère, elle le considérait comme sa seule famille, lui qui la protégeait de tout. La seule qu'elle aimait, en tout cas. En grandissant, ils étaient très fusionnels, et qu'apportaient l'un l'autre l'amour familial que leurs parents ne pouvaient pas leur donner. Quelques fois, il lui parlait même de leur mère. Rosaelya buvait alors ses paroles, elle avait perdu Emilyss trop jeune pour se souvenir d'elle. Alors, les souvenirs de son frère servaient pour eux deux.

Lorsque son frère eu 17 ans, il décida de s'engager pour les Chevaliers de la Lumière. Rosaelya le supplia de ne pas partir, de ne pas l'abandonner. Mais il avait promit de revenir la chercher dès qu'il le pourrait, et dès qu'il pourrait la faire vivre convenablement. A 13 ans, elle se retrouva donc seule avec un père devenu fantôme, dans une maison trop grande pour elle. Régulièrement, son frère lui envoyait des nouvelles. Il avait intégré les rangs des soldats, et apprenait à manier les armes. Elle ne comprenait pas pourquoi il aimait la violence, mais c'était son choix, elle devait le respecter.

Quelques mois plus tard, alors qu'elle venait d'avoir 14 ans, Rosaelya entendit frapper à la porte, très tôt le matin. Elle se tira de son lit et alla ouvrir. Il s'agissait des deux hommes qui se présentèrent comme les propriétaires du bordel que côtoyait son père. Il avait trop bu, comme à l'habitude. En repartant, il avait voulu jouer le malin avec des soldats, des Guerriers Noirs. La bagarre à mal tournée pour lui, il est mort. Rosaelya aurait pu être soulagée de cette nouvelle si l'histoire n'avait pas eue de suite...

- Votre père était très endetté mademoiselle, et malgré votre situation de deuil, je dois vous demander de rembourses ses dettes... avait dit le type, le plus grand des deux.

- Je... Je n'ai pas d'argent messires... Mais j'enverrais une lettre à mon frère, il saura payer ce que vous doit mon père.

- J'en suis certain mademoiselle, mais comprenez que votre père nous doit l'équivalent de  son salaire durant dix années...

Quand il ne buvait pas, et qu'il ne couchait pas, son père était boucher. Rosaelya en entendant cette nouvelle sentit les larmes lui monter aux yeux. Même mort, son père lui causait des tords. Son frère n'aurait pas les moyens de payer, et son père lui avait prit toutes ses économies. L'autre homme, le petit chauve, la regarda alors intensément pendant un moment, avant de lui faire un sourire édenté. Il donna un coup de coude à son ami.

- Mais je pense que l'on peut trouver un arrangement pour avoir le remboursement que vous devez à notre maison... Comment tu t'appelles petite ?

- Rosaelya, sire.

- Je ne vois qu'un moyen de rembourser tes dettes, Rose, c'est de venir travailler chez nous.

- Travailler ? Dans une maison close ? Je... Mais... Non, non, je n'ai que 14 ans...

- Il faut bien un âge pour commencer petite. Mais si tu préfères les geôles de la prison, je serais heureux de déclarer ton refus de payer aux autorités...

- S'il vous plait non ! Je... C'est d'accord. Je travaillerai pour vous jusqu'au remboursement des dettes de mon père.

C'est de cette manière qu'à 14 ans Rosaelya est devenue Rose. C'est de cette manière que la petite fille qu'elle était est devenue une femme. Rose est devenue une catin bien malgré elle, et si elle a tenté de lutter au début, très vite elle a comprit que cela ne lui servirait à rien. Depuis deux ans maintenant, Rose est prisonnière de cette maison close. Son frère ignore tout de sa situation, elle n'a jamais pu lui envoyer de ses nouvelles, tout comme elle n'a jamais pu recevoir les siennes, ignorant même s'il est ou non encore en vie...




© Swalia
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin / IV - Rodeuse d'Elite

Féminin Messages : 563
Points : 793
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 23
Rôle : Membre du Conseil des Ombre / Admin abusant du kick et du clear de cb, légèrement schyzo sur les bords / Grande gardienne des archives de la cb
Armes : Dague
Pouvoirs : Contrôle de l'air / Lire les pensées

MessageSujet: Re: Rosaelya. Non. Maintenant, je suis Rose... Ven 9 Mai - 2:15

Re-bienvenue parmi nous !

Je sais que ça fait longtemps que tu attendais de la faire donc je te valide x) !
Bon rps sur le forum hein, ils vont être très intéressants à mon avis Very Happy...

Bon voyage sur les terres de Laryskanir...

_________________

Musique theme (mise le 01/11/14)

Musique pour ma Crazy Family : ♥️


Une journée pour s'éclater, une journée pour rêver, une journée pour être enfin ensemble et à jamais être liées ♥️


15/05/10-30/06/14 : La fin d'une aventure... Tout a une fin, mais certaines sont plus difficiles que d'autres...
Revenir en haut Aller en bas

Rosaelya. Non. Maintenant, je suis Rose...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La nuit, tous les chats sont gris... Sauf moi, je suis rose! (terminée)
» [Mémoires de Philippe d'Orléans]
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Laryskanir :: Fiches de Présentation :: Chevaliers de la Lumière-