AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bonsoir ! Afin de "restaurer" le forum, nous avons besoin de vos avis chers Laryskaniens ! Pour nous aider, c'est ici.

Partagez| .

Pourfendons les Ombres ! [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Chaos Lunastrias


Invité

MessageSujet: Pourfendons les Ombres ! [Terminée] Lun 16 Déc - 14:35



Chaos Lunastrias


Les Chevaliers de Lumière



Identité


Nom: Lunastrias
Prénom(s): Chaos
Surnom: Facultatif    Le Pourfendeur
Âge: 20 ans
Sexe: Masculin
Race: Paladin
Clan: Les Chevaliers de Lumière
Rôle: Général



Description   physique


Autrefois vêtu de noir, cet homme porte désormais des vêtements aussi blanc que la lumière. Ornée de décorations argentées, sa longue veste retombant au niveau de ses genoux se laisse porter par le vent. Chaos Lunastrias voit le monde à travers des yeux gris, aussi perçants que ceux d'un faucon. Son visage fin cache une détermination sans borne et ses longs cheveux blancs reflètent les rayons du soleil. Son apparence d'aujourd'hui contraste avec celle qu'il avait par le passé, son corps semble pur car il a été purifié, et la lumière dans laquelle il semble baigné n'est autre qu'un artifice pour cacher son passé. Malgré sa faible endurance, il possède un corps fort qui contraste avec sa fine silhouette. Au premier coup d’œil, n'importe qui songerait à le briser facilement. Mais pour le briser, encore faudrait-il l'attraper. Contrairement à la plupart des paladins, Chaos a choisit de ne pas porter de lourde armure, trop encombrante à son goût. Un choix peut-être audacieux car lorsque l'on est au cœur de la bataille, parer des coups mortels est peut-être mieux que de tenter de les esquiver. Il n'a qu'un seul souvenir de ses parents : un collier qui semblait appartenir à son père, le mot « Chaos » est gravé dessus.



Description   morale


Chaos Lunastrias est quelqu'un de très complexe mentalement, à première vue, il semble très stable, sûr de lui, calme et posé. Cependant, c'est sans compté sur son passé obscur et ses sombres souvenirs qui pervertissent son esprit. Il lui arrivera souvent de douter de lui, de ses décisions car si il y a une personne à qui Chaos ne fera jamais confiance, c'est bien à lui même. Ses actions passées le répugne et même si il s'est « repentit », il garde toujours une haine profonde envers ce qu'il était. Son passé ne cessera jamais de le poursuivre ce qui pourrait bien le rendre fou un jour, mais pour le moment, il semble se débrouiller. Sa plus grande peur est qu'un jour, il commette de nouveau une erreur irréparable et qu'il redevienne en partie, comme il était autrefois.



Armes


 - Épée d'argent : Cette lame fut trouvée par Chaos lorsque celui-ci apprit ses origines et décida de se battre en tant que Paladin. Elle fut forgée avec un métal d'argent aux reflets blancs à la lumière et appartenait autrefois à sa mère, elle lui fut donné par le mystérieux homme qui lui sauva la vie à maintes reprises et lui indiqua la voie à suivre.


Pouvoirs


 - Illusion
 - Maîtrise de l'air



Histoire



Une jeune femme courait comme si sa vie en dépendait, elle tenait dans ses bras un enfant, certainement le sien. Était-elle poursuivit ? Cela ne semblait pas être le cas, cependant elle ne ralentissait pas. Cela faisait des jours qu'elle fuyait, courant péniblement dans ce sombre décor. Elle était exténuée et sentait ses limites devenir de plus en plus proches... Si elle avait été seule, elle aurait abandonné l'idée de vivre depuis longtemps cependant elle devait mettre son enfant à l'abri. Elle observa le visage serein de son fils, profondément endormit et esquissa un sourire avant de tomber à genoux. Elle était faible désormais, nourissait son enfant comme elle le pouvait sans se soucier de sa propre survie, la Mort lui tendait les bras. Seulement, après toutes ces journées à marcher, elle aperçut un bâtiment s'étendant au loin, peut-être y seraient-ils en sécurité ? Rassemblant ses dernières forces, elle marcha vers ce lieu que les rumeurs nommaient « la Forteresse de Laryskanir ». Lorsqu'elle arriva sur les lieu, un violent vertige la prit. Elle manqua de s'écrouler dès l'entrée de la bâtisse mais parvint à rester sur ses jambes. Elle marcha dans l'immense cité un moment, en quête d'un lieu paraissant plus sûr que les autres.  A bout de forces, elle opta pour les premières ruines qu'elle croisa, elle s'effondra dans un coin de la pièce, à l'écoute de tous les bruits terrifiants régnant en ce lieu.  La jeune demoiselle contempla son enfant à nouveau, il avait l'air en bonne santé malgré tout ce qu'ils avaient vécu. Elle avait conscience que son heure était venue mais son fils survivrait peut-être si quelqu'un venait rapidement en ce lieu, dès son départ de Norgumë, elle avait lancé un appel de détresse aux autres Paladin en leur indiquant la direction qu'elle prendrait. Alors elle pria silencieusement, pour que quelqu'un lui vienne en aide. La respiration de la jeune mère se fit de plus en plus sifflante, son cœur battait de moins en moins vite, elle mourrait à petit feu... Alors, elle détacha le collier qui pendait à son cou et le déposa dans les langes du bébé. Un mot y était gravé : « Chaos ».
-C'est un jolie nom finalement... murmura-t-elle.

Ce furent là les derniers mots qui franchirent ses lèvres avant que ses yeux ne se ferme à jamais. Les heures passèrent, l'enfant se réveilla et se mit à pleurer, ce qui eut pour effet d'alerter toutes les créatures vivantes aux alentours. Alors que les monstres s'apprêtaient à le dévorer, une lame fendit leur chair, les autres créatures fuirent par peur du nouvel arrivant. Ce dernier était un homme aux longs cheveux noirs et à la large carrure, il portait une étincelante armure d'argent. Il s'accroupit, contempla le corps inerte de la mère et recueillit l'enfant dans ses bras. L'étranger posa sur la mère un regard triste et jeta un coup d'oeil à l'épée d'argent accroché à la ceinture de celle-ci. Il s'accroupit et s'en empara, jugeant bon de la garder avec lui jusqu'à ce que le petit puisse s'en servir. Puis il se leva et fuit, sauvant ainsi la vie du nouveau né, lui permettant d'avoir un avenir. La prière de sa mère avait finalement était entendue.

Chaos grandit dans un village perdu au milieu de nulle part, peu de voyageurs s'y arrêtaient et la vie y était monotone. Son mystérieux sauveur l'avait déposé ici quinze ans plus tôt. L'étranger aurait put lui enseigner tout sur ses origines, le former comme il se devait mais il avait crut bon de laisser le jeune homme faire ses propres expériences, les autres Paladins avaient accepter cette proposition et le mystérieux sauveur était chargé de surveiller l'enfant. Il se tapissait donc dans l'ombre depuis quinze années, guettant le moment où Chaos comprendrait le véritable sens de sa vie, mais les choses ne se passèrent pas exactement comme prévu. Chaos avait été adopté par la famille Lunastrias. Il savait très bien que ces gens n'étaient pas ses vrai parents, seulement il leur faisait croire qu'il était toujours aussi naïf. Il avait comprit très tôt qui il était. C'est vrai, quels parents biologique craindraient de vous approcher ou douteraient de la réalité de vos faits et gestes ? Chaos savait que leur craintes venaient du fait qu'il était « spécial ». Il avait le don de manier l'air à sa guise seulement il se retrouvait vite épuisé si il en abusait trop mais il était également capable de créer des illusions, voilà pourquoi tout le monde au village doutait de lui. Et plus le temps passait, plus les choses l'agaçaient. Personne ne le prenait jamais au sérieux ! Il avait l'impression d'être une bête dont on se méfiait constamment...

Un jour, les enfants du village s'amusèrent à le taquiner, disant de lui qu'il était une abomination, ils lui jetèrent des pierres et les adultes les regardaient faire sans broncher. Seul le père adoptif de Chaos prit sa défense, mais le mal était fait. Le jeune homme avait décidé de leur donner à tous une bonne leçon. Ils savaient tous la nature de ses pouvoirs, alors il allait se faire une joie de les effrayer. Son but était de faire apparaître l'illusion d'un vent violent, qui ne serait pas réel et donc inoffensif. Seulement, ses émotions étaient tellement forte que ses deux pouvoirs se combinèrent. Il donna naissance à un véritable vent puissant qui semblait aussi noir que les ténèbres. La couleur était l'illusion, la rafale était réelle. Au bout milieu de ce phénomène, Chaos observa les toits des maisons tomber et écraser quelque personne, dont ses parents adoptifs qui n'en réchappèrent pas et finirent broyer par les débris. Ceux qui avaient réussit à fuir couraient en hurlant : « Un Guerrier Noir ! Fuyez ! ».
- Ce n'est qu'une illusion, déplora le jeune homme en tombant à genoux.
La rafale cessa brutalement. Il n'était pas un Guerrier Noir, ce n'était qu'une illusion. Ce n'était qu'une illusion... Ces mots résonnaient dans son esprit dans un échos ravageur. Il quitta les lieux, ne sachant plus qui il était. Et il se terra dans une grotte sombre, délogeant l'ours qui y vivait avant lui. Il décida de se priver de nourriture, de tout ce qui pouvait le maintenir en vit. Seulement, tout comme le jour de sa naissance, quelqu'un vint le sauver.

Cela faisait trois jours qu'il observait l'obscurité de sa caverne sans ciller. Qui était-il ? Tout ce qui s'était passé était réel ? Ou n'était-ce qu'une illusion ? Peut-être qu'il rêvait, tout simplement. Soudain, une silhouette imposante se dressa à l'entrée de la grotte. Durant les trois journées qui avaient précédées, il s'était tenu à l'écart, aidant et soignant les rescapées de l'incident, et maintenant, il venait soigner l'âme de celui qui en avait le plus besoin.
- Si vous êtes là pour me tuer, vous êtes le bienvenue, annonça Chaos.
- Je sais ce que tu as fait et qui tu es. Je sais aussi comment tu peux te racheter.
Chaos répliqua qu'il ne voulait pas se racheter, l'étranger l'empoigna alors par le col et le souleva du sol pour le fixer dans les yeux. Cet inconnu portait une longue barbe et ses cheveux grisonnant retombaient sur ses épaules. Il avait troqué son ancienne armure étincelante par des vêtements taillés dans de la fourrure d'animal.
- J'ai sauvé ta vie il y a quinze ans, alors écoutes-moi bien et choisis ta véritable voie. Ta mère a sacrifié son existence pour toi, elle est morte pour que tu vives, tu n'as pas le droit de gâcher cette vie qu'elle t'as offerte. Si tu veux te repentir, aide les gens. Beaucoup ont besoin de Chevaliers, sers la cause de la Lumière et lave le sang que tu as sur les mains.
- Ma mère ?... Parlez-moi d'elle, exigea le jeune homme, intrigué par ces paroles.
- Si tu choisis de te repentir, je le ferais avec joie.

L'étranger s'en alla aussi simplement qu'il était arrivé, Chaos ne savait plus quoi faire. Alors il décida de suivre les conseils du vieillard, il sortit de la grotte, laissa son visage exposé à la lumière du jour et s'enfonça dans la forêt. Il progressa de village en village, aidant les plus pauvres dans quelconques taches. Il recommença à se nourrir et se surprit même à sourire par moment. Seulement, il ne pouvait toujours pas oublier ses méfaits. Deux ans avaient passés et son voyage se poursuivait encore à travers les terres de Laryskanir. Puis vint un jour, où une jeune fille poursuivit par des Guerriers Noirs quémanda son aide, le suppliant presque. Il n'était pas armé, mais en entendant le nom de ses ennemis, ce pour quoi il avait passé quelques années auparavant, il savait que son pèlerinage allait prendre un nouveau tournant. Ses adversaires apparurent devant lui, prêt à en découdre. Il ordonna à la jeune fille de fuir, ce qu'elle fit sans s'attarder. Alors Chaos Lunastrias serra le poing, il ne ferait pas long feu sans arme pour se défendre. Le combat débuta, ses opposants l’assaillaient et il ne pouvait parer leur coups. Se contentant de les éviter, il tenta de rester en vie. Il manqua de se faire trancher la gorge si il n'avait pas eut le réflexe de les repousser à l'aide du vent. C'était la première fois depuis l'incident qu'il usait de ses pouvoirs... Une drôle de sensation le parcourut alors, c'était différent d'autrefois... Cette fois, il avait le sentiment d'être réellement maître de lui-même. Quelque chose s'ouvrait en lui tandis qu'il faisait cette découverte, une douce lumière irradiait son esprit. C'est alors que quelque chose siffla près de son oreille. Il resta figé un instant, de même que les deux Guerriers Noirs. Chaos tourna la tête et vit une lame faîte d'argent plantée dans le tronc d'un arbre. Quelqu'un l'avait lancé ? Il jeta un regard vers la forêt et aperçut vaguement une large silhouette. Un léger sourire se dessina sur le visage du jeune homme. Il arracha brutalement l'arme du tronc et pointa sa lame vers ses adversaires.
- Je suis Chaos Lunastrias, repentissez-vous... Ou mourrez.
Les Guerriers Noirs se mirent à rire brutalement et l'un d'eux fonça vers le jeune homme. Celui-ci le fit trébucher grâce à une légère rafale de vent et l'embrocha sur sa lame argentée. Chaos déchira la chair de son ennemi pour extraire son arme, juste à temps pour parer le coup de son second assaillant. Usant de ruse, le jeune guerrier créa une illusion de lui-même et se décalla, laissant le Guerrier Noir attaquer une cible inexistante. Chaos plaça sa lame sous la gorge de son adversaire et lui trancha la tête. Il n'avait aucun remord, il ne faisait que son devoir.
- Bien joué, Paladin, lui dit une voix rauque.
Tournant la tête, Chaos aperçut son mystérieux sauveur qui était maintenant de retour. Paladin ? Alors c'était donc cela... Il y voyait plus clair maintenant.
- Je me suis dis que ces vêtements t'iraient mieux que ces vieilles guenilles, ajouta l'homme aux allures de bûcheron en lui lançant de nouveaux habits. Maintenant, rejoins l'ordre des Chevaliers de Lumières, tu n'es pas fais pour maintenir l’Équilibre, contrairement à tous les autres, tu es là pour faire pencher la balance d'un côté, ou de l'autre.
- Je vois... Vous êtes mon guide en quelque sorte, mais je voudrais que vous honoreriez votre part du marché.
- Bien... Tu sembles prêt à entendre la vérité sur tes origines, mon jeune ami. J'ignore qui est ton père, mais ta mère était l'une des notre, nous les Paladins souhaitons maintenir l’Équilibre dans le monde, mais toi tu es différent, tout comme ta mère. C'était une femme sublime qui vouait un culte à la lumière. Un jour, elle partit en mission sur les Terres de Norgumë, je ne connais pas la nature de cette mission mais cela devait être secret. Lors de son départ, je n'étais pas au courant de son état, elle était enceinte de toi mais elle a choisit de partir quand même, c'était pourtant une femme responsable, ce qui me laisse à croire que cette mission devait être très importante. Saches mon jeune ami, que tu es né quelque part sur ces terres désolées, épuisée, ta mère à tenté de te ramener parmi les notres seulement, le voyage était trop pénible dans son état. Elle n'y a pas survécu, mais avant de nous quitter, elle avait lancer un appel au secours, je l'ai reçut et t'ai trouvé toi, sur son cadavre. Cette lame que tu tiens lui appartenait elle aussi, il est légitime qu'elle te revienne aujourd'hui, c'est ton héritage après tout. Si je souhaite que tu prennes part dans cet affrontement plutôt que de rester neutre comme nous autre, c'est parce qu'il faut des gens forts, de confiances et qui soient assez déterminé pour vaincre le Mal. Tu es l'une de ces personnes, c'est ton choix, mais si tu rejoins les Chevaliers de Lumière, tu deviendras la personne que tu as toujours rêvé d'être. Je te laisse sur ces paroles, nos chemins se recroiseront peut-être, mais pour l'instant, tu peux déployer tes ailes.  
L'étranger sourit avant de s'enfoncer dans la forêt. Chaos leva les yeux au ciel et prit une grande inspiration. Les Chevaliers de Lumière ? Un léger sourire se dessina sur son visage tandis que sa nouvelle vie débutait, mais des ombres noires s'agitaient à l'horizon.

Par la suite, il décida de contacter cet Ordre et on reconnut en lui des talents certains. Lors de ses entraînement, ses maîtres remarquèrent son goût prononcé pour la bataille, malgré qu'il soit un Paladin, il ne semblait pas très pacifiste. Suite à des test, il surprit un grand nombre de personne par son savoir faire et son sens de la stratégie militaire. Il étudia la carte entière des lieux connus de Laryskanir et se promis de découvrir ceux qui étaient encore cachés, histoire de pouvoir connaître tous les environnements propice aux combats futurs. Ayant enfin trouver un sens à sa vie, il décida donc de postuler pour le poste de Général dans l'Ordre des Chevaliers de Lumière.





Dernière édition par Chaos Lunastrias le Mer 18 Déc - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin / V - Exterminateur de Ténèbres

Féminin Messages : 1311
Points : 1394
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 20
Rôle : Chef des Chevaliers de la Lumière / / Admin ultime sur ce fow ! Schyzo et adepte de la souffrance de persos
Armes : Epée et Dague
Pouvoirs : Magie Noire, Transformation en sirène, Aquakinésie

MessageSujet: Re: Pourfendons les Ombres ! [Terminée] Mer 18 Déc - 17:36

Bienvenue sur le forum ! ^^ *même si je te l'ai déjà dis je le redis Razz*

Bref, tout d'abord, il n'y a aucuns problèmes pour les descriptions physique et morale, tout comme l'identité, juste une petite chose, tu as choisis général, donc il faudra un petit test rp (mais rien de méchant hein Wink ).

Cependant, oui, tu as choisis la race des paladins, mais les armes et tes pouvoirs combinés ensemble sont bien trop puissants. Il faudrait que tu choisisses plus soit l'épée d'argent ou la dague d'obsidienne par exemple ^^(ou remplacé par une arme normale ^^).

Ensuite, pour l'histoire, déjà, il y a un petit problème de temps, puisque l'on a l'impression que la jeune femme traverse Norgumë pour arriver directement à la forteresse, hors, d'après la fiche de Norgumë, il faut 4 jours à pieds (sans arrêt ^^) pour rejoindre la forteresse en partant de Norgumë. Ensuite, j'ai l'impression que tu crois que la forteresse est un tout petit lieu alors qu'en faite, la forteresse est beaucoup plus grande que la Ville Ricyal et abandonnée ^^.
Toujours en rapport avec les pouvoirs, tu dis que Chaos peut rendre l'air aussi tranchant qu'une lame, mais je trouve cela un peu exagéré de mon point de vue, même un mage ne pourrait réussir cela (alors que les mages sont plus puissants avec leur magie que les paladins).
Pour ce qui est de l'ouragan dans le village, c'est comme dis juste au-dessus, c'est trop puissant pour un paladin, encore, s'il avait créé un coup de vent puissant qui fit voler les toits en débris ou autre, pourquoi pas, mais un ouragan qui détruit tout un village, c'est un peu beaucoup ^^.
Par contre, le fait de ne pas manger et boire pendant trois jours est impossible, parce l'on meurt au bout de trois jours sans ingérer quoi que ce soit ^^' et l'homme qui le retrouve dans la grotte, est-ce qu'il a suivit Chaos pendant les quinze dernières années pour le surveiller, ou est-ce encore le hasard ? ^^
Il y a également le fait qu'il trouve une lame d'argent par hasard avant un combat, de plus, il est précisé dans les armes, que la lame d'argent lui a été donné par des paladins, alors cela créé une incohérence assez étrange...
Aussi, je ne comprends pas une chose dans la réflexion de Chaos, pourquoi ne comprend-t-il pas pourquoi l'homme l'appelle paladin ? Est-il d'une autre race ? ( car on ne devient pas paladin, on naît paladin, c'est une race pas un métier ^^)
Par contre, y'a juste un truc qui me chiffonne un peu, c'est la façon dont se finit ton histoire, outre le fait que tu ne parles pas de comment tu es devenus général, les sous-entendus sont assez clair aussi, je voudrais savoir si tu as quelques choses derrière la tête car Laryskanir est bien construit et certaines choses ne peuvent être changé...

Donc voilà ^^
Bon courage pour les modifications, si tu as des questions, n'hésites pas à me mp ^^

_________________
#Je suis Charlie

#My Confession : "Nothing is true, everything is permited..."

Récompenses et Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: Pourfendons les Ombres ! [Terminée] Mer 18 Déc - 18:18

Coucou Elyw x)

En fait y a une raison toute simple et pour la fin de mon histoire et le manque de détails comme par exemple la description de la forteresse, le voyage de Norgumë jusqu'à la forteresse etc.. J'avais peur de faire trop long T.T xD C'est tout bête mais bon '-' Si j'ai l'autorisation de la grande big boss, je peux te sortir quelque chose d'énorme :3 Après je vais commencer à faire les modifications et je te préviendrais dès que ce sera finis (je ne pense pas que ça prennes longtemps). Oh et.. Un test *-* J'ai choisis ce rôle juste pour le test. (XD). Nyah nyah, je modifie dès que j'ai du temps, merci pour tes remarques Wink

(Edit : modifications effectuées Very Happy Si j'ai loupé quelque chose dis le moi, je ferais tout pour changer^^)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin / V - Exterminateur de Ténèbres

Féminin Messages : 1311
Points : 1394
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 20
Rôle : Chef des Chevaliers de la Lumière / / Admin ultime sur ce fow ! Schyzo et adepte de la souffrance de persos
Armes : Epée et Dague
Pouvoirs : Magie Noire, Transformation en sirène, Aquakinésie

MessageSujet: Re: Pourfendons les Ombres ! [Terminée] Ven 20 Déc - 23:43

Et bien ma foi, je n'ai rien à dire à présent Wink

Attention, ton petit test ne va pas tarder à arriver bon courage Smile

_________________
#Je suis Charlie

#My Confession : "Nothing is true, everything is permited..."

Récompenses et Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin / V - Exterminateur de Ténèbres

Féminin Messages : 1311
Points : 1394
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 20
Rôle : Chef des Chevaliers de la Lumière / / Admin ultime sur ce fow ! Schyzo et adepte de la souffrance de persos
Armes : Epée et Dague
Pouvoirs : Magie Noire, Transformation en sirène, Aquakinésie

MessageSujet: Re: Pourfendons les Ombres ! [Terminée] Mer 25 Déc - 20:36

Me revoilà !

Donc après discussion sur ton test, tu es validé !

Bons rps sur les terres de Laryskanir...

_________________
#Je suis Charlie

#My Confession : "Nothing is true, everything is permited..."

Récompenses et Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pourfendons les Ombres ! [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas

Pourfendons les Ombres ! [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pourfendons les Ombres ! [Terminée]
» Les Ombres
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Laryskanir :: Fiches de Présentation :: Chevaliers de la Lumière-