AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bonsoir ! Afin de "restaurer" le forum, nous avons besoin de vos avis chers Laryskaniens ! Pour nous aider, c'est ici.

Partagez| .

Venin et Malédiction...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Katya


Invité

MessageSujet: Venin et Malédiction... Ven 16 Aoû - 21:51



Katya Nivariak


Guerriers Noirs



Identité


Nom: Nivariak
Prénom(s): Katya
Surnom: /
Âge: 20 ans
Sexe: Féminin
Race: Hybride Animorph-Mage Noire
Clan: Guerrier Noir
Rôle: Gasyln



Description   physique


On m'a souvent répété que mon corps était assez banale, que beaucoup de personnes me ressemble, mais je n'en serais pas si sûre. Enfin, ma première forme est là plus normale et banale. Mes cheveux sont blonds, presque blancs, ils tombent en gracieuse cascade le long de mon dos jusque dans le haut de mes fesses. Je les attache très rarement puisque je passe beaucoup de temps sous ma deuxième forme. Mes yeux sont bleus gris intense, de part mes pupilles, il est facile de deviner ma race, enfin, l'une de mes races. Mon corps quand à lui est plutôt pâle, je n'ai aucune cicatrices ni de tatouages.

Ma deuxième forme est pour dire très discrète et surtout, mortelle. Je suis une animorph et ma forme originelle est celle d'un serpent. Le Taïpan plus précisément, le serpent le plus dangereux du continent et surtout le plus mortel. Une simple morsure et vous pourriez vous retrouver raide mort en quelques secondes.

Mais depuis quelques mois, je possède une nouvelle forme, une forme que j'aurais préféré ne jamais avoir. A cause d'une malédiction qu'un homme, une de mes victimes, m'a jeté, chaque nuit de pleine lune, je prends la forme d'une horrible créature, hideuse. Mais personne n'est encore au courant de cette forme, même pas mon maître.



Description   morale


Ne pas avoir de sentiments, de joie, d'amitié, d'amour m'a été inclus dans mon éducation. Il s'agit là des sentiments pour les faibles. Pourquoi vouloir de l'amour lorsque l'on peut en crever ? Pourquoi de l'amitié alors que la trahison est si proche ? Pourquoi de la joie alors que des personnes souffrent ? Sérieusement, la haine, la peur et la luxure sont des sentiments beaucoup plus revigorants. S'attacher ne m'a jamais rien apporté. La seule chose que j'éprouve et qui pourrait être considéré comme une sentiment positif, c'est de la jalousie. Oui je sais d'une jalousie maladive. En faite, dès qu'une femme s'approche de mon maître, je n'ai qu'une envie, c'est de l'étrangler. Extrême ? Peut-être. Mais on m'a éduqué pour vivre pour lui, alors le voir avec une femme...

Sérieusement, je suis une gasyln. Les gasylns n'ont pas de sentiments. On est même considérées comme des machines à tuer. Certes nous tuons sans problèmes, sans remords, mais ceux que je déteste, c'est les personnes qui nous prennent pour les chiennes de Derek. Nous ne sommes pas des chiennes, nous sommes des gasylns, et nous mordons beaucoup plus.




Armes


- Dague
- Arc & Flèches


Pouvoirs


- Transformation en Taïpan
- Maîtrise des Ténèbres




Histoire


Enfance... Tendre, douce, joyeuse, aimante. C'est souvent les mots choisis pour désigner l'enfance je crois. La mienne ? De légers souvenirs arpentent mon esprit de temps en temps. Je revois une maison aux pieds des montagnes. Une jeune femme, peut-être celle qui m'a donné la vie. Des pots entassés sur des étagères, des contenances étranges, des petits rongeurs et insectes en passant par les reptiles et amphibiens. J'ai aussi un souvenir d'un homme, un homme quelque peu absent, pas un voyageur. J'ai des brides de souvenirs où un serpent se balade dans la maison. De la fumé, des paroles dans une langue étrangère, des recettes étranges.

Par la suite, j'eus la chance d'être choisie pour devenir une gasyln. C'est cette éducation qui me servit réellement d'enfance. Des pleurs, des cris. Du sang, Des blessures. Au début, la terreur, la peur. Mais c'est ce qu'il faut pour devenir la meilleure gasyln de notre génération. Que dire de plus ? Les meilleures survivent, les plus faibles meurent pour des choses stupides.

Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours essayer de plaire. Toujours essayé de faire bien, sans se prendre la tête, écouter et ne rien penser, telle est la réussite pour devenir une gasyln. je suis fière d'avoir eus cet entraînement pour être celle que je suis. J'étais bien faible enfant... A ne penser qu'à la joie et aux bonheurs. C'est tellement plus simple de se faire détester et haïr, mais que l'on fait peur.

Je crois que j'ai pleuré au début. Je demandais à revoir une certaine Maryann. Je ne sais pas si c'est cette femme qui est dans mes souvenirs, mais pour tout vous dire, j'ai préféré oublier, de toutes façon, je ne comptais pas les revoir. Et puis, j''ai longtemps espérer. C'était l'espoir qu'un jour on vienne me libérer de ce que j'ai osé appeler "l'Enfer". Mais de quel enfer parlez-vous ? C'était beaucoup plus instructif que ce que j'aurais pus imaginer. J'étais devenue l'une des meilleures et je savais que j'atteindrais mon unique et seul but : devenir une gasyln.

La formation s'est achevé il y a maintenant deux années. Je suis une gasyln. A présent, on a peur de moi. Contrairement à certaines de mes "soeurs" gasylns, je n'utilise pas de surnoms, mais je crois qu'au fil du temps, on m'a prénommé "Le Taïpan". Simple et directe. Je mord et je tue. Au tout début, je ne vivais que sous cette forme de serpent, mais à force, j'ai appris à jouer de ma silhouette plutôt avantageuse et que je ne cache pas le moins du monde...

Seulement, ce qui est mon bonheur à moi, c'est à dire, tuer et servir mon Maître Derek, il a fallut qu'un pauvre lâche se défende. Je savais les risque que je prenais, mais j'avais reçut l'ordre de tuer cet homme, et je l'avais fais. Mais à présent, je ne suis plus la même. Cet homme, un grand mage noir puissant, n'a pas hésité à me lancer une malédiction avant de mourir. Cette malédiction consiste à ce que chaque pleine lune, je prenne la forme d'une créature hideuse, pleine de poils, énorme et surtout destructrice. Personne ne sait ce qui m'est arrivé et cela fait déjà six mois que ça dure, j'ai toujours réussis à ne pas être au château pendant les nuits risquées, mais devoir cacher ce secret à mon maître me fait de plus en plus de mal et je commence vraiment à me sentir coupable de ne rien lui dire. Il fait tant pour moi, et moi je ne lui fais même pas confiance pour ce secret...


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin / IV - Rodeuse d'Elite

Féminin Messages : 563
Points : 793
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 23
Rôle : Membre du Conseil des Ombre / Admin abusant du kick et du clear de cb, légèrement schyzo sur les bords / Grande gardienne des archives de la cb
Armes : Dague
Pouvoirs : Contrôle de l'air / Lire les pensées

MessageSujet: Re: Venin et Malédiction... Ven 16 Aoû - 22:28

Re-bienvenue sur le fow ^^ !

Je te valide ^^, bons rps !

Bon voyage sur les terres de Laryskanir...

_________________

Musique theme (mise le 01/11/14)

Musique pour ma Crazy Family : ♥️


Une journée pour s'éclater, une journée pour rêver, une journée pour être enfin ensemble et à jamais être liées ♥️


15/05/10-30/06/14 : La fin d'une aventure... Tout a une fin, mais certaines sont plus difficiles que d'autres...
Revenir en haut Aller en bas

Venin et Malédiction...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité
» Malédiction hollandaise ?!
» [S16] La Malédiction du Monastère de la Mort...
» Malédiction / Curse
» Malédiction ! (DC Lagon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Laryskanir :: Fiches de Présentation :: Guerriers Noirs-