AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bonsoir ! Afin de "restaurer" le forum, nous avons besoin de vos avis chers Laryskaniens ! Pour nous aider, c'est ici.

Partagez| .

Mel, le Luminescent Ténèbreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité


Invité

MessageSujet: Mel, le Luminescent Ténèbreux Mar 23 Juil - 21:53



Mel(andra) Saervant


Chevaliers de Lumière



Identité


Nom: Saervant
Prénom(s): Melandra
Surnom: Mel
Âge: 26 ans
Sexe: Homme
Race: Hybride Humain-Mage Blanc
Clan: Chevaliers de Lumière
Rôle: Soldat (fantassin)


Description   physique


Au premier abord, Mel dégagera un sentiment de noirceur et de malsanité: pour cause, il porte des cheveux noirs sur le haut du crâne, cheveux qui deviennent blancs jusqu'aux épaules et forment deux mèche sur les côtés de sa tête. Il possède des sourcils très fins noirs. Les bords de ses yeux sont également noirs, et ses yeux sont rouges sang, sans pupilles. Ils font sont d'ailleurs assez effrayant. A ses oreilles pendent des boucles d'oreille en forme de tête de mort. Son teint est plutôt pâle, ce qui jure avec ses cheveux. A son cou est attaché un collier en cuir fermé par une boucle. Il porte de bracelets à piques à ses poignets. Ses lèvres sont mauves.

Il porte une sorte de veste de cuir sans manche et rembourrée de fourrure, un ruban blanc lui servant de ceinture. Il a aussi un pantalon jaune rayé de larges bandes noires rentrant dans des bottes brunes. Le tout contribue à lui donner une apparence gothique assez effrayante, utile pour déstabiliser l'ennemi.

Lorsqu'il utilise son pouvoir, il se vêt d'une armure lumineuse d'un côté et totalement sombre de l'autre. Il obtient aussi deux katanas, un sombre et l'autre lumineux. Il porte son tatouage des Chevaliers de Lumière juste au-dessus du cœur. La marque est cachée en permanence par sa veste.



Description   morale


La personnalité de Mel est très contradictoire : en effet, il dégage une impression de noirceur et de malsanité mais est un Chevalier de Lumière et un Mage Blanc (même si il est aussi hybridé d'humain). Cette contradiction est représentée par ses armes et son armure. A chaque fois qu'il rencontre une nouvelle personne, il l'évalue par le regard, par la parole mais aussi, quand il le peut, par le combat. Il aime bien mettre certain de ses interlocuteurs dans l'embarras en lançant des piques verbales, mais il le fait seulement pour ceux qu'il aime le moins. Il ne ferait jamais cela à Elywenn ou Telchar, car il a trop de respect pour eux.

Il se montre impitoyable dans les combats sérieux, mais jamais cruel. Il est aussi très altruiste, sans que rien ne le laisse présager, et il défendra toute personne en difficulté, tant que celle-ci n'est pas chez ou du côté des Guerriers Noirs. Il a dans la vie deux objectifs suprêmes: détruire les Guerriers Noirs et venger sa sœur. Du fait de son long entraînement, il est quelque peu solitaire. Il est aussi intelligent et sait utiliser ses neurones. Il peut être très arrogant, mais ne perd jamais son sang-froid.





Armes


- Un katana totalement noir
- Un katana lumineux
- Une armure ayant un côté noir et l'autre lumineux
Pouvoirs


- Il peut matérialiser ses armes et son armure directement sur lui et entre ses mains d'où il veut et quand il veut. Il peut aussi les dématérialiser où il veut et quand il veut mais ces deux actions lui coûtent de l'énergie magique et il ne peut le faire plus d'une fois chacune entre chaque tranche de trois heures.

Histoire


L'union qui forma Mel fut pour le moins chaotique. Un jour, un jeune Humain eut l'audace, le bonheur mais aussi le malheur de traverser la forêt d'Ingolvar. Il était sceptique quant aux pouvoirs des Mages (de même que la réelle existence de ces êtres pour lui si mystérieux), et se mit donc en quête pour en rencontrer. Mais comme il ne possédait aucun pouvoirs magiques, la forêt enchantée décida qu'il n'était pas apte à la traverser. Du début à la fin du périple, elle ne fit que lui mettre des bâtons dans les roues, érigeant des racines deux fois plus hautes que le jeune homme, créant des passages qui le firent revenir à son point de départ, essaya de lui faire respirer des parfums de fleurs empoisonnées... Mais il tint bon. Pas une fois il ne renonça. Parce qu'il avait son idéal, et que celui-ci surpassait tous les pouvoirs de la forêt.

Et un jour... Il arriva à son but. Il arriva au village des Mages Blancs. Là, il fut stupéfait. Ces pouvoirs magiques capables d'un nombre infini de possibilités, de la guérison à l'explosion la plus destructrice, existaient réellement... Il était comme en transe, envoûté par la magie, cette magie si fascinante pour quelqu'un qui n'en possédait pas et qui n'en avait jamais vu. Il entra dans le village, toujours dans cet état second, et, bien que les Mages sentissent l'absence de magie dans le nouvel arrivant et le regardassent de haut, il ne le chassèrent pas : il a avait triomphé de la forêt magique, il avait parfaitement le droit de rester un peu au village.

Seulement, l'Humain décida de rester à long terme (voire pour toujours) chez ces Mages pour étudier la magie. Ces derniers savaient pertinemment qu'il ne pourrait jamais apprendre quoi que ce soit sur ce « noble art » mais devant l'insistance du jeune homme, ils durent s'incliner. A une condition, toutefois : comme les Mages en général avaient une mauvaise force physique, ils ne pouvaient enseigner la maîtrise des armes aux jeunes. L'Humain devait leur enseigner à manier l'épée tout au moins. Enthousiaste, plus par l'idée de rester que d'enseigner, à vrai dire, le jeune homme s'installa dans une maison du village et y resta. Pendant sept ans. Sept longues années pendant lesquelles il essaya laborieusement d'apprendre la magie et d'enseigner la maîtrise des armes aux jeunes Mages. S'il réussit avec brio à former les Mages, faire de la magie lui était encore loin, très loin... Trop loin... Mais il voulait absolument maîtriser la magie, même si il cela voulait dire qu'il y passerait sa vie entière. Il en était comme fou.

Seulement, un incident vint chambouler cette vie si tranquille. Il s'était épris d'une Mage. Dès son arrivée au village, il l'avait vue, admirée, couvée du regard. Elle était pour lui comme mille soleils, son sourire l'éclairait de l'intérieur... Et elle n'était pas non plus insensible à ses charmes. Ils avaient pris l'habitude de se voir en cachette. Malheureusement, le père (qui était aussi le chef du village) les pris sur le fait. Il chassa l'apprenti Mage du village, et seuls les bons et loyaux services que celui-ci avait prodigué aux jeunes Mages empêcha le chef de le réduire en cendre. Le jeune homme, désespéré, s'enfuit par la forêt, pour retrouver un monde qui ne lui serait pas hostile ! Mais la forêt veillait. Elle était toujours au courant de tout. Et en ce moment, elle était furieuse. Elle allait réduire l'Humain en une bouillie informe lorsque, au dernier moment, elle se rétracta : une présence magique était entrée. La jeune Mage, follement amoureuse de l'Humain, l'avait suivi. Et comme elle possédait des pouvoirs magiques, la forêt ne tenta plus rien contre le couple qui partit refaire sa vie loin. Mais là encore le destin se joua d'eux. A Ricyal, il ne purent trouver refuge. À Winrälys, ils eurent beau chercher, jamais ils ne trouvèrent les Fées. A Neldaryïl, les Elfes leur firent savoir sans ambiguïté qu'ils ne désiraient pas les accueillir. Mais trouver un foyer devenait de plus en plus urgent, car la Mage était enceinte.

Heureusement, après des mois de recherches, ils purent s'installer dans un petit village des Plaines d'Arzul où ils se marièrent. Trois mois plus tard, la Mage Blanche donnait naissance à une petite fille qu'ils baptisèrent Melandra. A partir de là, ils furent parfaitement heureux. Pendant deux ans, ils furent les plus heureuses personnes en Laryskanir. Mais au bout de deux ans, tout s'écroula. Le jour même de la naissance de leur second enfant, un fils, cette fois-ci, des Guerriers Noirs attaquèrent le village. Ils avaient largement trop bu et désiraient, sous l'effet de l'alcool, montrer qu'ils étaient les plus forts. Et, de fait, face à des paysans, un guerrier et une Mage affaiblie par l'accouchement, ils étaient les plus forts. Il n'y eut que quatre survivants : la Mage Blanche, Melandra, le fils né le jour même et un Paladin de passage qui les avait protégés tous les trois. Comme il était bon, il les emmena chez lui, où il vivait seul avec sa femme Cassandre. Tous deux étaient de la petite bourgeoisie, ce qui leur permettait de vivre confortablement. Recueillir la petite famille ne leur avait donc pas fait de tort. Mais la mère, en apprenant la mort de son mari, devint complètement folle et, quand on lui demanda le nom qu'elle avait choisi pour son fils, elle lui donna le même nom que sa fille. Trois jours plus tard, elle était morte.

Le Paladin et sa femme furent un peu embêtés, car donner le même nom à son fils et à sa fille ne se faisait pas. Mais comme il fallait respecter la volonté de la morte, ils donnèrent au fils le diminutif de Mel. Il trouvèrent quand même ce nouveau-né très étrange: il ne pleurait pas, et lorsqu'il braquait ses étranges yeux rouges dans les leurs, des frissons leur courait le long de l'échine... Huit ans passèrent tranquillement. Lors des dix ans de Melandra et des huit ans de Mel, le Paladin (connu sous le nom de Guilhelm) décida  de les former à un art qu'il jugeait plus noble que celui des lettres (même si il l'avait déjà appris à ses enfants adoptifs) : celui du combat. Guilhelm s'aperçut vite que Melandra possédait le pouvoir du Feu, de la Télépathie et de la Guérison et que Mel avait une prédisposition pour le combat à l'épée. Il put, pendant deux ans leur apprendre un peu les bases. Il repéra bien vite que, en grandissant, Melandra deviendrait une Mage extrêmement puissante, ce qui l'enchanta. Mel aussi, pour son jeune âge, savait bien se battre à l'épée, même si dans son cas, sa puissance future était beaucoup moins prévisible. Mais, chose curieuse, à chaque fois que Guilhelm voulut donner au jeune garçon une épée, ses katanas apparaissaient dans ses mains, comme pour interdire toute utilisation d'une autre arme. Ce qui valait à l'enfant quelques jours au lit, plongé dans l'inconscience, à cause de la trop grande énergie dépensée sans le vouloir, sans la canaliser.

Mais, au bout de deux ans, comme les bonnes choses ont une fin, un groupe de Guerriers Noirs attaquèrent la maison où vivaient la petite famille, avec ordre de tuer le Paladin qui dérangeait leur chef. Ils ne réussirent pourtant pas leur mission. Se fut extrêmement sanglant. Il apparaissait même à Guilehlm que ce fut plus sanglant encore que le génocide du village des Plaines d'Arzul tout entier. Tous essayèrent de résister, mais les ennemis avaient l'avantage du nombre. Ceux qui le pouvaient fuirent. Malheureusement, Cassandre avait péri, de même que Melandra. Cassandre, parce qu'elle ne savait pas se battre, et Melandra parce que même avec sa puissante magie, elle n'était qu'une petite fille de douze ans qui ne savait pas bien l'employer. Mais Mel et Guilhelm, eux, survécurent, et partirent pour le Pic de Naeyalie. Guilhelm avait bien vu son fils adoptif se battre, malgré ses dix ans. Il n'avait pas perdu son sang-froid et avait réussi à blesser deux des Guerriers Noirs. Il résolut à en faire un combattant qui dépasse ses espérances. Il lui imposa un entraînement extrêmement rigoureux, qui firent aller le jeune homme jusqu'aux limites du supportable pour son corps. Pendant huit ans, il s'entraîna à faire apparaître ses armes et son armure (récemment découverte) en très peu de temps. Ce fut vraiment très dur, mais enfin il contenta le Paladin. Et pendant six autres années, il s'entraîna avec ce dernier pour savoir manier ses épées. Ce furent les six années les plus éprouvantes de sa vie. Et elles le resteraient sûrement. Ils se levaient tôt, se couchaient tard. Ils étaient, au bout d'une semaine, au bord de la syncope. Mais les deux hommes avaient une détermination farouche, et ni Mel ni le Paladin ne renoncèrent. Il fallait que le jeune homme soit assez fort et, ensemble, il vengeraient leurs êtres aimés. A le fin de ces six ans de ce dur labeur, Guilhelm se déclara extrêmement satisfait de son élève. Il fallait aussi dire que celui-ci savait manier d'une façon exemplaire ses lames, et qu'il dépassait maintenant de très loin son père adoptif. Il avait vraiment exploré les limites de son corps, des ses capacités. Et, au même moment, le Paladin tomba raide mort, face contre terre. Après l'enterrement et les dernières larmes passées, Mel décida de prendre son destin en main. Et, tout naturellement, il se tourna vers le clan opposé à celui de ses ennemis : il entra chez les Chevaliers de Lumière comme fantassin. Très vite, il réussit (sans le vouloir) à se faire remarquer, admirer et même respecter de par sa maîtrise des armes.




Dernière édition par Melandra le Sam 27 Juil - 13:53, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin / IV - Rodeuse d'Elite

Féminin Messages : 563
Points : 793
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 23
Rôle : Membre du Conseil des Ombre / Admin abusant du kick et du clear de cb, légèrement schyzo sur les bords / Grande gardienne des archives de la cb
Armes : Dague
Pouvoirs : Contrôle de l'air / Lire les pensées

MessageSujet: Re: Mel, le Luminescent Ténèbreux Mer 24 Juil - 17:18

Re-bienvenue sur le forum,

alors moi plusieurs point ne vont pas vraiment. Tout d'abord le fait que tu dise que tu donne l'impression d'être mauvais quand on te vois alors que tu ne l'ai pas. Tu est un Chevalier de la Lumière donc pour moi ça paraît logique que tu ne dégage pas une aura "mauvaise" mais plutôt "bienveillante".
Niveau histoire je le trouve un peu écrite à l’arrache, enfin c'est l'impression que j'en ai ne te vexe surtout pas. Mais le premier point qui me fait tiquer que les deux parents adoptifs soient stériles, un seul aurait suffit. Ensuite le fait qu'à deux reprises des Guerriers Noirs arrivent et tuent en ne laissant que deux survivants ça fait trop répétitif pour moi. Et enfin le fait que ton perso soit devenu général en deux ans je trouve ça bien trop rapide.

Parlons justement plus de ton perso, là encore il y a des points qui selon moi doivent être discutés. Le coup de disposer d'une arme "noire" et une "brillante" qu'il peut faire apparaître comme il veut tout comme l'armure je trouve cela un peu trop mais encore une fois ce n'est que mon avis.

Enfin dernier point : la position. Il n'y a bien entendu aucun soucis à ce que tu prenne le poste de général mais dans ce cas là ton personnage doit être emplis de bienveillance, dégager du charisme, de la puissance (sans cheat non plus) mais là cela reprend ce que je disais à propos du "il dégage de la noirceur" ça ne peut pas coller pour le général qui je le rappelle est quand même le poste le plus élevé derrière le second. Et cela m'amène à un autre point : ton style d'écriture.
Je l'ai vu à travers ton histoire tu possède un style d'écriture assez simple et je sens que tu ne maitrise pas bien la syntaxe : tu mélange passé et présent et certaines phrases sont selon moi mal tournées (ex : Le Paladin s'appelait Guilhelm et sa femme Cassandre, une humaine.). Or encore une fois je le dis tu a choisi un rôle important donc la manière d'écrire les rps va compter et si nous avions dus prendre la fiche en évaluation, le résultat n'aurait pas été positif pour nous les admins.


En conclusion je peux te proposer deux solutions : soit tu veux garder le poste de général mais tu devra retravailler ta fiche et passer par une nouvelle évaluation (je te conseille de changer aussi d'avatar et je peux t'aider à en chercher un si besoin est) ; soit tu peux garder ta fiche telle quel, ne rien changer même le style d'écriture si tu a trop de difficulté à mieux écrire mais alors tu ne prend pas le rôle de général.



Je suis disponible par mp pour toute demande, question que tu te poserais.

Mary

_________________

Musique theme (mise le 01/11/14)

Musique pour ma Crazy Family : ♥


Une journée pour s'éclater, une journée pour rêver, une journée pour être enfin ensemble et à jamais être liées ♥


15/05/10-30/06/14 : La fin d'une aventure... Tout a une fin, mais certaines sont plus difficiles que d'autres...
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: Mel, le Luminescent Ténèbreux Jeu 25 Juil - 10:20

Hello!

Alors, pour ces points à régler:

Premièrement, le fait de dégager une aura noire dérange vraiment pour être un Chevalier? Parce qu'il y a des exceptions partout...

Deuxièmement, pourquoi le fait d'avoir deux parents stériles choquerait-il? Je sais très bien qu'on en a besoin que d'un m'enfin c'est pas non plus gravissime. C'est pareil pour le fait des ''deux survivants à chaque fois''. Je vois pas du tout quoi que ce soit de dérangeant. Mais bon, je vais quand même changer ça.

Troisièmement, le fait d'être devenu général en deux ans je te l'accorde, c'est bien rapide.

Quatrièmement, le pouvoir de faire apparaître ses armes, je ne vois pas ce qu'il a de puissant. Surtout que j'en ai largement limité l'utilisation. Pas plus d'une matérialisation et d'une dématérialisation, et il faut atteindre trois heures inRP avant de pouvoir recommencer.

Cinquièmement, mon perso et son grade. Alors bien sûr, j'aimerais bien ce poste de Général, mais s'il faut pour cela changer complètement mon perso eh bien je l'abandonne. Car c'est ce perso là que je veux jouer, ce Melandra avec sa noirceur apparente, et pas un perso complètement différent et préfabriqué. Ce qui me renvoie à mon premier point: est-ce que, même avec sa noirceur, Mel pourrais rester chez les Chevaliers ( dans le peuple)?

Sixièmement, mon BG. Eh bien non, je ne me vexe pas quand tu dis qu'elle a été faite à l'arrache, pas plus que quand tu dis qu'elle est ''pleine de fautes de syntaxes'' et d'un ''style simple''. C'est ton avis, et je vais m'empresser de corriger tout cela. Mais sache quand même que non, mon BG n'a pas été faite à l'arrache, bien au contraire.

Alors en conclusion, je prend compte de tes avis, je corrige mes fautes et mon BG mais je ne prend pas le grade de Général, je vais dans le peuple si possible.

Dyö
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin / IV - Rodeuse d'Elite

Féminin Messages : 563
Points : 793
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 23
Rôle : Membre du Conseil des Ombre / Admin abusant du kick et du clear de cb, légèrement schyzo sur les bords / Grande gardienne des archives de la cb
Armes : Dague
Pouvoirs : Contrôle de l'air / Lire les pensées

MessageSujet: Re: Mel, le Luminescent Ténèbreux Jeu 25 Juil - 21:17

Tu a tout a fait le droit de dégager une aura noire je ne dis pas le contraire car comme tu le dis il y a en effet des exceptions partout, c'est juste que vu que tu avais mis "général" ça me dérangeais que le général soit comme ça, mais bien entendu vu que tu ne prend plus général tu peux laisser ton perso ainsi ^^.

Ce n'était que mon avis pour les parents, disons que je trouvais cela étrange mais si tu préfère le garder, garde le.

Après reconsidération je pense que tu peux garder tout de même pouvoirs et armes car je suis un peu mal placée pour juger de ce qui est cheaté niveau pouvoir vu certains de mes persos :timide: 

Alors vu que tu renonce au grade de général, Mel peux bien entendu rester chez les Chevaliers de la Lumière même avec sa noirceur il n'y a pas de soucis pour ça, les exceptions existent partout.

J'attend que tu ai remis ton histoire et je validerais ta fiche donc, dernier petit point : si tu veux que ton perso combatte tu peux en faire un soldat. Il existe chez les Chevaliers de la Lumière trois sortes de soldats : les fantassins, les cavaliers et les archers et tu peux bien entendu choisir ta faction ^^.

_________________

Musique theme (mise le 01/11/14)

Musique pour ma Crazy Family : ♥


Une journée pour s'éclater, une journée pour rêver, une journée pour être enfin ensemble et à jamais être liées ♥


15/05/10-30/06/14 : La fin d'une aventure... Tout a une fin, mais certaines sont plus difficiles que d'autres...
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: Mel, le Luminescent Ténèbreux Sam 27 Juil - 10:42

Voilà, j'ai tout fini ^^
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin / IV - Rodeuse d'Elite

Féminin Messages : 563
Points : 793
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 23
Rôle : Membre du Conseil des Ombre / Admin abusant du kick et du clear de cb, légèrement schyzo sur les bords / Grande gardienne des archives de la cb
Armes : Dague
Pouvoirs : Contrôle de l'air / Lire les pensées

MessageSujet: Re: Mel, le Luminescent Ténèbreux Sam 27 Juil - 15:10

Je valide ta fiche ça y est tout est bon ^^

Je te souhaite de faire de bons rps sur le forum

Bon voyage sur les terres de Laryskanir...

_________________

Musique theme (mise le 01/11/14)

Musique pour ma Crazy Family : ♥


Une journée pour s'éclater, une journée pour rêver, une journée pour être enfin ensemble et à jamais être liées ♥


15/05/10-30/06/14 : La fin d'une aventure... Tout a une fin, mais certaines sont plus difficiles que d'autres...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mel, le Luminescent Ténèbreux

Revenir en haut Aller en bas

Mel, le Luminescent Ténèbreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Saison 2 - Images
» Escapade solitaire (PV Charme ténèbreux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Laryskanir :: Les Héros du Passé-